Image actualité 21 janvier, journée internationale des câlins !

21 janvier, journée internationale des câlins !

21 janvier 2021

Les bienfaits des câlins sur les enfants.

Les câlins détendent, apaisent, relaxent et calment. Ils contribuent au bien-être affectif des enfants.

Grâce à la libération de l’endorphine, la dopamine et l’ocytocine, également connue sous les noms d’hormone du bien-être, du plaisir et de l’attachement, les bienfaits sur le corps sont immédiats : baisse de la pression artérielle, réduction de l’anxiété, du stress et détente des muscles.

Le câlin c’est un acte d’affection inné !

Pour les enfants, c’est un prolongement du lien intra utérin qui a commencé par le toucher, le premier sens à s’être développé et qui s’est poursuivi à la naissance lorsque le bébé est posé sur la mère.

Le cerveau du bébé a besoin de stimulations !

Durant les 3 premières années de la vie, le cerveau met en place le système émotionnel, comportemental, social et physiologique. Grâce à la tendresse, le regard plein d’amour, les caresses, la formation du cerveau est favorisée. C’est pour cette raison que les gestes d’affection aident l’enfant à mieux appréhender ses émotions. En effet, les chercheurs se sont rendus compte que la région associée à l’apprentissage, la mémoire et au contrôle des émotions est mieux développée chez les enfants câlinés.  

Le câlin est magique !

Il répare, soigne les bobos grâce au réconfort qu’il apporte au tout petit qui s’est fait mal.

Le câlin améliore la confiance en soi !

Cette marque d’affection permet à l’enfant de se sentir aimé et de ressentir la confiance qui est essentielle pour construire une bonne estime de soi. Câliné, bercé, dorloté, l’enfant se sent bien, rassuré et peut s’ouvrir au monde en confiance.

Un câlin, ça fait bien !